mardi 9 mars 2010

Mes confitures 2010...portrait de famille.














Chaque année (depuis peu) je fais des confitures d'oranges. Ma mère les faisait avant moi, et c'est peut-être ça que j'aime bien perpétuer après elle. Je me suis toujours étonnée qu'elle fasse des confitures, car ce n'était pas une fourmi.

Elle me disait : pas meilleures que les oranges Maltaises, bien acidulées, juteuses, avec des veines rouges (famille des sanguines) pour faire de bonnes confitures d'oranges.


Alors, tous les ans, vers la fin février, je guette les oranges Maltaises, j'achète le sucre (tout prêt, spécial confitures) et je me mets à l'ouvrage. je lave, je pèse, j'épluche, je coupe en tous petits morceaux, je cannelle, je gingembre, je stérilise, et je mets mon étiquette AOC...

Ces petits pots colorés, viennent prendre place, quatre par quatre (1/2) tout doucement, dans mon armoire...et toutes les occasions sont bonnes pour les manger, les donner, les offrir...les photographier.

Sur la photo de famille de mon histoire, on aperçoit deux pots plus noirs que les autres à gauche, ce sont deux pots de confiture de mûres, faites dans l'Indre cet été.

Alors-là, c'est le paradis, car en plus de les laver, cuire et étiqueter, il faut aller les cueillir dans les haies. Le Paradis à côté doit être le purgatoire, car les moments de grâce à ramasser les mûres sont divins. Pour le ramassage, pas de costume, pas d'accessoire compliqué, le petit sac en plastique suffit. Au bout d'une heure de ramassage, le bras expérimenté, pèse immédiatement le kg !

Pour ramasser les mûres, il faut traverser les paysages de l'Indre, regarder les dernières bottes de pailles, encore mollement assises dans les champs, les arbres toujours verts (nous sommes en septembre) laissent tomber leurs noix, leurs noisettes, et bientôt leurs châtaignes, l'herbe verte qui envahit, les petits chemins, donne "un petit peu d'art en plus" à la nature, le ciel est bleu, le soleil parfume les mûres, odeur inimitable et sucrée, tout le long du chemin je vois aussi des vaches, des marrons, des blanche et noires, des tranquilles des agitées, moi sur mon vélo, avec mon sac plastique, je suis dans la beauté du monde. Mes yeux, mon coeur et mon appareil photo se partagent cette abondance de bienfaits.

La confiture de mûres est la récompense de l'année, tout est beau pour faire un pot !

10 commentaires:

maite a dit…

Depuis quelques années, je fais toutes mes confitures : abricots, cerises, fraises, prunes ; surtout pour ma conso perso, avec du fromage blanc ou simplement une cuillère quand j'ai un coup de "mou"...Ma petite fille m'aide et pour son goûter, elle réclame pain-beurre-confiture ; je suis sûre que lorsque je ne serai plus là, elle gardera ce bon souvenir....a presto !

Danielle a dit…

Maité, vous faites de la belle ouvrage, avec votre florilège de confitures, bravo pour vous et votre petite-fille...

Moi qui me cantonne aux mûres et aux oranges, j'ai déjà bien du plaisir...

Merci à vous à bientôt.

norma c a dit…

Pour la première fois, cette année, j'ai repris la tradition de ma mère et j'ai fait de la confiture d'abricots...
Elle n'était pas aussi bonne que la sienne, mais...
Bonne journée à vous.
Norma

Danielle a dit…

Comme c'est bien Norma...les abricots cette année, et que vous réservera l'année prochaine ?

Dites-nous ça...

A bientôt et merci de votre passage.

beatrice De a dit…

Jolie photo qui amène le printemps à nos portes.
Hélas je ne mange pas de confitures qui nourriraient mes poignées d'amour. Mais je me rappelle la copine Canadienne à Minorca qui, par son exemple m'avait incitée à confectionner tout pleins de conserves.
Spécialement les brambels (?). Si je me souviens de l'orthographe.

Danielle a dit…

Oui Béatrice, la confiture est dangereuse pour les poignées...

Mais les brambels je n'ai aucune idée sur la question...c'est quoi ?

A bientôt.

Anne a dit…

Je ne sais pas faire la confiture, mais j'adore chercher les mûres! Je vous félicite pour votre talent culinaire et aussi pour celui de l'écriture, car j'ai beaucoup aimé votre texte et la description du paysage, comme si on y était. Vous écrivez avec spontanéité et fraîcheur, ce qui est infiniment agréable pour vos lecteurs. Merci, Danielle!
Anne

Danielle a dit…

Merci mille fois Anne de votre commentaire...que du bonheur

A bientôt.

Amélie a dit…

elles me font envie ces confitures...

Danielle a dit…

C'est vrai qu'elles sont délicieuses, je les fais avec plaisir, bien que je n'en mange que très peu... Mais les distribuer ici et là c'est chouette !!!