lundi 10 mai 2010

Venise dans tous mes états... Episode N° 5


















Faire mes courses N° 5

Si vous avez la chance comme moi de loger dans un petit appartement (il y a des quantités de Vénitiens qui louent leur appartement aux touristes, ce qui n’est pas sans poser de problèmes pour les autochtones qui cherchent à se loger à prix raisonnable, bientôt, Venise va ressembler à un vaste Bed and Breakfast !), il faut faire ses courses pour se nourrir, se bichonner, se faire plaisir, tous les jours.

Les premières années, il y avait plein de petits commerces autour de chez moi, mais au fur et à mesure que le temps passe, il y en a de moins en moins… Je me réjouissais de trouver du thé, du pain pas loin, j’avais même trouvé une petite surface "Billa" où on faisait la queue des heures, faute d’organisation, faute de personnel. Au cours des années qui passent, les petits commerces disparaissent, et la petite surface s’est agrandie, on attend toujours autant, car il y a de plus en plus de monde. Et le chat se mord la queue, car si "Billa" grandit, les petits disparaissent, c’est mathématique, c’est comme partout dans les villes, les gros mangent les petits.

Sur la grande place tout près de chez moi, il y a autant de cafés qu’il y avait de petites boutiques, c’est toujours plein à craquer, à croire que les gens mangent de plus en plus et tout le temps.

J’ai même vu des rues remplies de rideaux baissés, il ne reste rien qui constituait la proximité pour faire ses courses.

Un jour, ça m’a rendu furieuse, tout là-haut à Fondamente Nuove, la grande surface Auchan mettait de la pub dans toutes les boîtes aux lettres des habitations, elle offrait même le car gratuit pour s’y rendre (à Mestre) place de la gare… J’ai pris le car, un jour, pour voir, mais j’avais honte.

Je me suis dit, ça ne m’étonne pas que tous les commerces ferment, à ce train-là il ne va plus en rester beaucoup. Les gros mangent les petits, pas de soucis.

A "Billa" je ne sais pas ce qui se passe, dans les rayons, les dames me demandent sans arrêt des renseignements, je dois faire payse ? Avec ce que vous savez de mon italien, je fais comme je peux pour renseigner, on rit, on se dit merci… et ciao !

Ils restent encore deux marchands de poissons sur le Campo di Margherita, le fleuriste qui vient le dimanche matin, au bout d’une heure il ne lui reste plus rien… La fleur marche bien, ça fait un beau jardin en pot, ça crie, ça remue, chacun repart avec sa botte de petit bonheur sous le bras.

Pour les belles courses alimentaires, reste le grand marché de Rialto, au bord de l’eau, ça se bouscule au portillon, les beaux légumes et les beaux fruits, le poisson, on trouve de tout et beaucoup moins cher qu’ailleurs. Alors je vais à Rialto, souvent, j’apprends du vocabulaire et je mange bio !



J’ai repéré les bonnes boulangeries, les très bonnes pâtisseries, et celles qui commencent à manger tous les petits, une chaîne comme on dirait à Paris…Par chance ils font des bons gâteaux.

J’adore les sablés et à Venise c’est la spécialité : le pan del doge, baccioli, zaletti…etc. Il y en a des montagnes dans les vitrines de la grande Strada Nova et puis aussi dans la rue qui monte de la gare à Guglie à l’entrée de Cannaregio, mais je gage qu’ils doivent être bien durs, à rester là plusieurs jours dans la chaleur et la lumière ? Dans ma petite pâtisserie du coin, ils sont tout frais, un régal, mais je n’en abuse pas.

Pour les courses alimentaires sur Venise, je me débrouille, il y a encore de quoi faire, entre Billa et les petits commerçants ça n'est pas encore cette année que je vais mourir de faim.

Les glaces par exemple, il y a deux ou trois glaciers qui valent le coup, le dernier en date expérimenté, sur le Campo Barnaba : GROM Come una volta fait de très très bonnes glaces (chères), mais les meilleures que j’ai mangées sur Venise, de loin surpassant le glacier des Zatterre figurant dans tous les guides, dont j’ai même oublié le nom. Mais bon, je ne vais pas faire le recensement des boutiques, je ne mange pas de ce pain-là, et puis les guides font ça très bien.

Pour le reste, les vêtements, les chaussures, il vaut mieux sortir de Venise pour faire ses achats, sous peine de coup de fusil.

Depuis l’année dernière, j’ai remarqué que beaucoup de maroquineries vendaient strictement la même marchandise, mêmes modèles, mêmes couleurs, à de très petits prix dans tous les points de vente. De jeunes vendeurs et vendeuses vous accueillent avec le sourire, ils sont tous asiatiques… J’ai supposé alors que la maroquinerie venait de Chine ?? Je ne sais encore strictement rien là-dessus.

Donc, vous l’aurez compris, à Venise je n’achète pas grand-chose, que le strict nécessaire, puisque pour tout le superflu, c’est comme partout, plus c’est beau, plus c’est cher !

Pour la verrerie c'est pareil, les plus vilaines choses ne viennent pas forcément de Chine, elles se font aussi à Murano aussi moches, les touristes tirent vers le bas, paraît-il ! Mais les merveilles, il y en a aussi, quand on prend son temps, dans les ateliers, les fournaises là où ce n'est pas l'attrape nigaud, on peut en voir à tomber raide, mais il faut sortir son carnet de chèque et mettre beaucoup de zéros avec le premier chiffre... Comme partout, même à Venise on ne fait pas de miracle.

Les perles : les petites boutiques de détail ont presque toutes fermé... Restent quelques brocanteurs qui proposent les perles anciennes (!) les perles bon marché viennent d'Asie, c'est sûr, ils me l'ont dit.

Bon, pour rester sur une note optimiste, ne vous fiez pas du tout à ce que je dis, achetez ce qui vous plait, l'essentiel c'est le bonheur que vous en aurez... Et puis ce n'est pas en ligne que je vais donner mes bonnes adresses... Je les garde jalousement... Ne m'en veuillez pas trop !

4 commentaires:

norma c a dit…

Est-ce que tu connais la gelateria "Paolin", Campo San Stefano, et en face le petit bar "Al Angolo" ?
Selon nous, les meilleures glaces et les meilleurs cafés et croissants "alla marmelata" de Venise (pour le café, il y a aussi "Algiubagio", sur le Fondamente)...

Danielle a dit…

Bienvenue Norma, oui je connais cette gelateria, mais je n'y ai jamais mangé de glace...affaire à suivre cet été. Algiubagio je connais aussi, mais je ne trouve pas ses glaces extraordinaires...

A bientôt Norma.

AnnaLivia a dit…

Moi aussi j'adore les sablés!! J'en ai acheté de très bons chez Tonolo (près de S. Pantalon,3764 DD). Délicieux!!! J'ai aussi mangé des glace chez GROM campo S. Barnaba et je vous annonce qu'une nouvelle succursale est sur le point d'ouvrir sur la Strada Nova à Cannaregio.

Danielle a dit…

Ah bon ! Grom ouvre une autre boutique, bigre, les affaires vont vite... AnnaLivia je connais aussi les bons sablés de Tonolo, savoureux...

Hum, j'ai hâte d'y être du coup...

A presto !!!