jeudi 11 mars 2010

L'expo Turner au Grand Palais... La grande arnaque !













Toute contente, j'avais été invitée par une amie qui avait une carte d'entrée "Ministère de la Culture" qui lui permet d'être accompagnée, dans tous les musées de France et de Navarre.

Je n'avais pas l'intention d'aller voir l'expo : trop de monde, trop chère !

J'ai accepté l'invitation, j'adore Turner...

Pour le monde, il y en avait, sans oreillettes, avec oreillettes, les animateurs, maintenant munis d'un tout petit micro peuvent parler à voix basse et se font entendre de tout le groupe avec oreillettes, rudement moderne, et beaucoup moins gênant pour le reste du public.

Quand j'ai vu le titre de l'expo "Turner et ses peintres" j'ai eu des doutes, j'ai flairé l'arnaque, la société marchande était à l'oeuvre.

Donc, tout le monde était au rendez-vous : les peintres qu'admirait Turner, les peintres de son temps, les peintres qui peignaient les mêmes sujets, les peintres que Turner exposait dans sa galerie à Londres, et très peu de Turner...Pas d'aquarelle, de ces fabuleuses qui vous font mettre à genoux devant, rien que des tableaux très académiques, présentés aux expos officielles de l'époque, j'ai bien compris que la Tate Galerie n'avait pas envoyé les plus beaux...

En une heure on avait plié l'affaire.

En sortant il faisait froid, il faisait nuit... J'étais frustrée, mon amie aussi, mais on avait pas payé, alors on pouvait se faire arnaquer...Elle m'a fait remarquer que les gardiens de l'expo étaient tous les employés d'une société privée...l'Etat réduit la voilure...

13 commentaires:

norma c a dit…

Nous on a payé et pris les billets de train pour y aller vendredi 19.
Aïe !
On en profitera pour faire un tour dans Paris...
Bonne journée.
Norma

Danielle a dit…

Aïe Norma, ne vous inquiétez pas, il y aura quelques Turnur qui vous aimerez...belle journée sur Paris, peut-être pourriez-vous aussi aller à Beaubourg voir Lucien Freud ?

Belle journée à vous.

beatrice De a dit…

Ayant habité et travaillé à Londres pendant 5 ans, je me suis repais des *Turners* au musée, là, sur la place de Trafalgar.

Danielle a dit…

Je vous comprends Béatrice, moi aussi j'aivu les Turner à Londres, une merveille, je me souviens avoir vu à Paris (il y a très longtemps, au moins 30 ans !)une expo Turner dans un centre culturel du Marais, éblouissante, je garde ce souvenir frais dans ma mémoire.

Bonne journée à vous.

JMV a dit…

C'était en 1983, il y a 27 ans, la grande expo Turner au Grand palais! A l'époque, la Tate avait tout envoyé! l'expo était sous le haut patronage de Mitterrand et de la reine d'Angleterre... mais moi j'irai quand même la voir, puisque je peux rentrer gratos au Grand palais... affaire à suivre, donc!

Anne a dit…

Votre article me rappelle une exposition sur Vermeer que j'avais vue à Londres, à la National Gallery. Sept salles dont une seule, la dernière, vraiment consacrée à Vermeer. Nous entrions par groupes espacés de deux heures. J'ai donc choisi de commencer par la fin et je suis restée presque tout mon temps de visite seule avec les tableaux inoubliables de Vermeer, pendant que les autres obéissaient aux règles de la pédagogie culturelle et s'attardaient dans les six premières salles. Elles étaient intéressantes, certes, mais je voulais garder mon regard frais et disponible pour Vermeer et voir ses tableaux dans le calme, le silence, la solitude contemplative. Je ne regrette pas d'avoir fait ce choix.

J'ai aussi vu Turner à Londres, "dans l'ordre" cette fois, mais il y avait moins de monde.
Anne

Danielle a dit…

Non, non, JM je n'ai pas vu cette expo au Grand Palais, mais dans le Marais, le centre Culturel qui n'existe plus, ils avaient installés un petit train, qui parcourait les salles, l'éclairage était incroyable, et ainsi de salle en salle nous nous éblouissions des tableaux de Turner...Le paysage défilait sous nos yeux ébahis, nous allions de Turner en Turner. Je suis contente que tu me rafraîchisses la mémoire, oui 1983 peut-être, mais je me souviens encore aujourd'hui, de l'effet saisissant de cette exposition, un dispositif extraordinaire pour la visite...Il me semble même que j'ai vu cette expo avant 1983...mais j'ai la flemme de chercher...

Bonne visite...

Ah ! je vois Anne que vous n'avez pas échappé à la petite arnaque de Londres avec Vermeer :)))

Anonyme a dit…

""
en effet,..il y eut cette exposition au Grand Palais..en 1983..et je venais de Belgique ...impossible d'entrer.puisque pas de réservation...il pleuvait à verse ce jour là..sur la longue file d'attente ....alors avec mon petit groupe , nous sommes allés admirer les "impressionnistes"....
Danielle ( Carnets vénitiens)

Danielle a dit…

Alors, l'exposition dont je parle est antérieure à 1983...Dans le Marais...

quel dommage pour vous, cette pluie et cette file d'attente... Les impressionnistes c'était pas mal non plus...:)))

Hermy a dit…

Il faut RENTABILISER, l'expo Turner à 11 h 30 c'est à peu près le metro à 6 h ! Il faut jouer des coudes pour essayer de voir les tableauX. Si, en plus, on a la prétention de voir les tableaux mis en rapport avec ceux de Turner et prendre un peu de recul, impossible.
Très déçue par le parti pris de l'expo qui montre surtout les débuts de la carrière de Turner et très peu la période où il a atteint la maturité de son art.
La cerise sur le gâteau, dans les reproductions la RMN a trouvé bon de vendre une carte avec uniquement un fragment du superbe tableau "La plage de Calais".

Danielle a dit…

Hélas oui, Hermy, cette rentabilité, nous la payons à prix fort : Sans le plaisir que vous réclamiez, bien sûr...

Je suis entièrement d'accord avec vous, les oeuvres si sublimes que j'aime/nous aimons, sont de la dernière décennie de sa vie et absentes de l'expo...

Pour moi ce genre d'expo c'est du show bizz...

Et je les évite...

Merci à vous d'être passé par-là pour nous raconter... aussi... La cerise sur le gâteau.

A bientôt !

Anonyme a dit…

je viens d'aller voir l'expo Turner et même s'il y a beaucoup de monde et que l'attente est d'au moins 2 heures,je crois que vous faites la fine bouche un peu vite car les choix de tableaux sont bons, certes ils sont conditionnés par le thème de l'expo et donc sélectionnés en fonction du rapport de Turner aux autres peintres, mais bon ! il y en a de très grands !on a quand même la chance dans cette expo de voir aussi des Lorrain, Poussin , ne soyons pas snobs et sachons apprécier cet évènement sans tomber dans les travers du " mondanisme" proustien du genre " rappelez vous ma chère comme c'était mieux en 1983 quand nous avions fait Turner au Grand Palais...".
en plus il y a un musicien qui nous permet de supporter la file d'attente ...

Danielle a dit…

Ami anonyme, je suis ravie pour vous, votre enthousiasme fait plaisir à lire. C'est vraiment bien.

Quant a moi je ne suis pas mécontente de me faire traîter de proustienne, ça aurait pu être pire comme référence, merci ami...

Je suis pour ma part sincère et pas snob du tout...

Je trouve l'idée du musicien dans la file d'attente super sympa.

Merci d'être passé par-là pour dire tout ça.

A bientôt peut-être sur ce blog.