dimanche 1 juin 2014

New York, New York ! Les petits boulots de la rue (10)


Le magnifique Flatiron (Fer à repasser) Building (1900-1902) structure en fer et béton, habillage  pierre et terre cuite, architecte Daniel Burnham

A New York, les rues sont peuplées de petits commerces ambulants : glaces, fruits, bagels, falafels, café, boissons en tous genres, viandes grillées, pâtisseries et autres gourmandises... Et quelques hommes et femmes-sandwichs... Depuis peu, on voit aussi apparaître des pousse-pousses à vélo, mais je ne sais pas si leur avenir est assuré... Transport écologique dans les vapeurs d'essence...

Certains food trucks (camions gourmets) sont très appréciés des new-yorkais, mais je ne suis pas certaine d'en avoir vus... Par ici les bonnes soupes :














Vous ne pourrez pas mourir de faim à New York : de tout et à tous les prix...



Peut-être que celui-là est un food truck ? Je ne suis pas allée voir de près, mais voyez l'allure, la classe, il est bien équipé, gageons qu'on y mange bien...




Sur la 6e avenue...


Les hommes-sandwich-...  Par tous les temps !

11 commentaires:

norma c a dit…

Petits commerces, petits métiers, qui cachent souvent une grande misère, qu'en penses-tu, Danielle ?
Je t'embrasse.

Danielle a dit…

Oui Norma, je pense que ça cache la misère. En effet...

Je t'embrasse fort.

Brigitte a dit…

Je remarque beaucoup de vendeurs de sodas ...
Beaucoup de petits boulots certes mais comme vous je pense que ça cache la misère
Je t'embrasse Danièlle et encore merci de ce partage détaillé de ton voyage

Danielle a dit…

Oui, Brigitte, ça saute aux yeux...

Je t'embrasse aussi à tout bientôt.

Marie Claude a dit…

Je vois que le choix est vaste pour la restauration rapide!
Des hommes sandwich,il y a très longtemps que je n'en vois plus ici.
C'est sûr que ce sont des "petits boulots" et "boucler" les fins de mois ne doit pas être évident chez eux aussi...
Bon début de semaine
Bisous

Danielle a dit…

Marie-Claude, ces hommes, femmes pancartes, j'en ai vus beaucoup, ils m'ont tous rappelés un film taïwanais "Les chiens errants" de Tsai Ming Liang, que j'ai vu il n'y a pas longtemps, où l'on voyait dans la rue des personnes accrochées à leur pancarte de pub, par absolument tous les temps : le temps de la pauvreté, et j'ai été étonnée d'en voir aussi à News York...

A toi aussi Marie-Claude bonne semaine douce et bises.

Enitram a dit…

Merci pour tout ce reportage new-yorkais, je viens de visiter tous tes billets et je me demande si j'ai vraiment envie d'y aller, vu que déjà toutes tes photos me donnent un bel aperçu...
Bon après-midi !
A bientôt

Danielle a dit…

Enitram , vas-y...

Merci d'être passée dans mes photos de NY...

BISES DU SOIR.

martine94 a dit…

Fidèle lectrice anonyme, j'ose prendre la plume, beaucoup moins belle que la votre, pour vous remercier de ce joli voyage effectué en vous lisant
Bien entendu,dans mes voyages, Venise est à part ; il n'est pas question de ne pas y aller une fois par an.
Mais vos billets sur New York m'ont enthousiasmée et j'espère décider Monsieur à faire le grand saut

Danielle a dit…

Merci Martine de votre enthousiasme qui me fait plaisir :-))

Monsieur devrait se décider il serait heureux des découvertes à faire à New York :-)

Venise reste toujours à part dans nos cœur, bien que cela devienne de plus en plus compliqué...

À bientôt Martine et merci de m'être fidèle...

Bises du soir .

ELFI a dit…

l'immeuble est mince.. les habitants de l'immeuble aussi???
le camion miroir me fait une belle impression!