dimanche 17 novembre 2013

Les tours Levant et Ponant !


Les tours ont été construites en 1975, leur architecture est inspirée des tours jumelles du World Trade Center
10 novembre 2013 - 17h58

Voilà le paysage que j'ai devant les yeux (avec un bon zoom). D'aucuns diraient : mon Dieu, comme c'est laid ces grandes tours toutes moches, elles gâchent le point de vue ! Mais il faut voir les choses autrement... C'est le matin et surtout le soir que le soleil leur donne cette dimension incroyable, elles deviennent des miroirs flamboyants, l'effet dure quelques minutes, quelque fois même une seule minute, souvent moins... Ce soir-là, l'embrasement était totalement inhabituel, j'ai eu juste quelques secondes pour courir chercher mon appareil photo et rassembler toutes les couleurs de cet extraordinaire tableau...


10 novembre 2013- Plan rapproché, 17h57

J'avais d'abord été attirée par le rougeoiement du petit arbre rouge à gauche, il était devenu incandescent et transparent. Un peu plus loin, la petite façade blanche au milieu des deux tours était incrustée du reflet des fenêtres de l'immeuble juste en face d'elle. Sur la photo, on a bien l'impression que des fenêtres existent et sont allumées, pourtant en réalité ce grand mur est totalement aveugle.

En quelques instants, tout l'espace construit s'interpénétrait de façon inattendue, le coucher du soleil redessinait les contours, colorait les ombres, les surfaces ternes devenaient brillantes et s'éclairaient sous la puissance de la lumière... C'était un des plus beaux soirs que j'ai pu voir depuis longtemps, il m'a habitée toute la journée du lendemain...

Le ciel ce soir-là n'était pas de la partie, il faisait gris... Souvent, il participe à l'oeuvre d'art...


Plan large, le 21 novembre 2011 - 19h


Une heure plus tard, rien ne restait plus du miroitement et des transparences, mais les couleurs se diversifiaient, l'or avait disparu, laissant la place à l'harmonie du soir... Le noir et les couleurs, les lumières en contre-plongée diminuaient les volumes, retaillaient l'espace en maisons de poupées, les ombres qui redonnaient du mystère à la nuit finissaient par prendre toute la place... La palette chromatique allait maintenant du vert au rose, couleurs tendres et délicates.


Philippe Cognée : Deux Tours à Tel-viv

En observant les beautés de ces deux tours, éclairées et recomposées par le soleil couchant, je ne pouvais m'empêcher de penser au travail du peintre Philippe Cognée, que j'adore, et qui fait la même chose que le soleil avec sa technique spéciale de peinture à la cire, chauffée au fer à repasser. L'effet obtenu est grandiose, lisse, brillant et insaisissable, flou... Philippe Cognée est un peintre d'une cinquantaine d'années qui a une place majeure dans l'espace de la peinture française...

Cogne


Passages (2009) - Philippe Cognée

6 commentaires:

ELFI a dit…

superbe!!

Danielle a dit…

Merci Elfi pour ton regard.

Bises du soir

Anne a dit…

Félicitations pour vos photos rayonnantes de l'or du couchant, je les aime beaucoup. Quant à Philippe Cognée, je le découvre grâce à vous et je trouve ses œuvres très intéressantes. Merci de partager vos images. Je vous souhaite une agréable semaine.

Danielle a dit…

Merci Anne de votre visite dans mes vues en or !

Oui, je suis heureuse de vous faire connaître ce peintre tout à fait exceptionnel...

A bientôt entre mes lignes.

Brigitte a dit…

Quel décor enflammé ,c'est impressionnant et beau à la fois .
Tu as bien fait de te précipiter sur ton appareil !!!
Merci pour la découverte de ce peintre
Belle journée
Bises du matin

Danielle a dit…

Chère Brigitte oui, ce décor enflammé valait la précipitation pour la photo :-)))

Philippe Cognée à une œuvre passionnante...:-))

Bises de maintenant...