vendredi 3 juin 2011

Des Dieux et des Hommes... Et le chat du Rabbin.


J'ai lu avec enthousiasme, il y a déjà quelques année, les BD de Joann Sfar, des dessins magnifiques, des dialogues spirituels, philosophiques, drôles, les Juifs et les Arabes enfin réconciliés, un chat qui veut faire sa bar mitsva et qui parle, c'est du jamais vu... Joann Sfar veut faire passer le message : "on a le droit de respecter les gens sans forcément partager leurs croyances".

Toute l'histoire se passe dans les années 20, mais on comprend très vite que la fable est d'aujourd'hui. Une sorte de voyage initiatique, où la raison se cherche, le partage se trouve et l'amour règne. Tout est bien qui finit bien, pas de cassement de tête, à la sortie du film vous vous dites, c'est possible, tout est possible entre les gens, le respect, l'amitié... Mais le chat lui n'a qu'une idée en tête, retrouver sa petite maîtresse (la fille du rabbin), ronronner sur ses genoux, se faire gratter le menton pour vivre heureux,il souhaite "qu'elle ne se marie jamais et qu'elle n'ait jamais d'enfant"

J'ai vu le film en projection 3D, ce qui rend toute l'animation encore plus savoureuse, on a les pieds dans le sable du désert...

Ne partez pas, j'ai besoin de vous...

Voilà : l'ennui, c'est que je ne suis pas sortie du film aussi emballée qu'avec la BD, j'essaye d'analyser pourquoi, mais j'ai du mal à mettre un mot devant l'autre.

J'ai fait un peu le contraire de ce que je fais avec les BD, j'ai écouté les dialogues et j'ai laissé passer quelques dessins, si beaux, si splendides, j'ai donc beaucoup perdu de pertinence. Je n'ai pas eu la divine surprise du livre, où je pouvais revenir sur tout, les dialogues, les dessins, les couleurs... Le délice de la découverte et du plaisir de l'histoire, je ne les ai pas eus d'emblée.

Je me suis dit qu'il y avait trop de beauté dans le film : les dessins, les dialogues, les voix si bien adaptées aux personnages (Hafsia Herzi, la fille du Rabbin), l'histoire (qui réunit plusieurs albums), les couleurs dorées des paysages...

Peut-être que mon cerveau ne va pas assez vite, il faut que je mange des omégas 3, ça doit être ça.


Vous y comprenez quelque chose ?

Allez voir ce beau film, vous me direz, moi je jette l'éponge...

6 commentaires:

AnnaLivia a dit…

Ah, affiche à l'endroit cette fois, je me suis dit que tu avais sûrement aimé. Je garde aussi un bon souvenir de la BD. Reste à voir quand le film arrivera de mon côté l'océan...
Bon WE,
bises, à bientôt

autourdupuits a dit…

Je serais toi Danielle je ferais une pause cinéma.
Ou alors c'est la loi des séries au cinéma aussi!
Ceci dit cela m'arrange car j'ai un tel retard cinématographique que même une semaine de pluie n'y suffira pas.
Et puis je n'ai pas été initiée aux BD interdites à la maison.
A l'époque j'étais obéissante:!!
Aujourd'hui Michelaise essaie de m'initier elle a du travail la pauvre
Bises du samedi

Enitram a dit…

Si je comprends bien, j'irai donc voir le film puis je lirai la BD ou pas. Comme Autourdupuits je ne lis pas de BD;c'est mon fils qui m'a initiée mais je ne peux pas dire que ce soit mes lectures préférées! Pourtant il m'en a fait découvrir de très belles!
Bon week_end Danielle

Danielle a dit…

Enitram vas voir le film, lis la BD, Michelaise a raison, la BD est un univers magnifique...

Passe un très bon WE, bises du matin.

Danielle a dit…

AnnaLivia oui l'affiche à l'endroit ça va ! Le film arrivera chez toi c'est sûr.

Bon WE à toi, vraiment bon.

Danielle a dit…

Françoise, non, non, et non pas de pose cinéma, avant de partir à Venise, il faut que je fasse le plein...

Laisse faire Michelaise, elle arrivera bien à te convaincre :-))

Bises avec beau temps.