mardi 13 juillet 2010

les cigales d'Avignon...




Dans le jardin, où je suis assise, j'entends le grand orchestre du midi, les cigales y jouent une partition très élaborée. Le silence ici est partout musical, mais je n'aperçois aucun des chanteurs. Les branches des arbres forment d'immenses chorales.


Si j'écoute leur chant, bien attentivement, je m'aperçois qu'elles ne respirent pas toutes au même moment, les sons vont et viennent dans un ordre indifférencié, plus forts, moins forts, des voix surpassent les autres, s'apaisent et reprennent de plus belle, cette musique n'est jamais la même, l'impression d'ensemble demeure toutefois présente :"on entend LE chant des cigales"


Les jours de vent, de pluie ou de mauvais temps, les cigales sont muettes. En fait, c’est une question de chaleur ! Approximativement en dessous de vingt-deux degrés, les cymbales perdent leur souplesse et chanter devient difficile. ce sont uniquement les mâles qui chantent !

Elles restent invisibles sonores, et mystérieuses, j'ai beau lever le nez, scruter les branches, je n'en vois jamais aucune.

Même avec des jumelles, je ne vois que des feuilles. je ne sais pas ou regarder, le son ne vient pas me renseigner sur l'image. je cours de branche en branche inutilement, le chant des cigales s'accorde avec le ciel bleu, c'est l'azur qui fait du bruit, les arbres qui bourdonnent.

Les chants ça et là découpent l'espace de façon très variée. un immense paysage sonore éclate dès le matin, donc quand il commence à faire chaud, jusqu'au soir.

J'aime bien quand le chat de la maison en apporte une ou deux (cruelle !) qu'il a saisies dans la nuit, histoire de s'amuser, puisqu'il ne les mange jamais. Ainsi, au matin, je retrouve la pauvre boiteuse sur la table, je peux ainsi la contempler, inanimée, autrement qu'en faïence, d'autres matins ce sont les papillons dont je vois les ailes colorés, entre les pattes du minou.

Le silence n'est jamais parfait en Provence, vous êtes toujours accompagné de ces cris stridents.

Mais rien à voir avec du désagrément, en Provence vous êtes toujours accompagné par des centaines de musiciens, bien cachés sous les feuilles, aux premières loges de la nature.

C'est peut-être à cause de cet orchestre permanent que les gens parlent si fort, si joyeusement, dans le midi ?

12 commentaires:

VenetiaMicio a dit…

Vivant en Provence depuis 28 ans, je me suis habituée à l'environnement des cigales.Cette année, elles sont arrivées tardivement mais ont annoncé la chaleur!
Parfois elles me cassent les oreilles, moi qui déteste parler fort, je m'aperçois que l'on ne m'entend pas et que les personnes autour de moi parlent si fort que tout le monde entend ce que nous nous disons ! Je déteste cela.
Le soir il faut augmenter le son de la télé, (je n'ai pas loupé hier soir le commissaire Brunetti et Venise)"vos gueules les mouettes"mais rien à faire, et ensuite ce sont les grillons qui prennent la suite...
Mon oeil s'est exercé et la preuve je viens juste de faire un tour sur la terrasse et aussitôt j'en découvre une sur l'amandier, puis une autre sur le cyprès. Certes elles se confondent avec l'écorce de l'arbre, mais je les repère aussitôt. Lorsqu'il y a du vent elles se collent contre le mur de la maison, mais parfois, tu en retrouves sur le sol, elles n'ont résisté. Il y a 2 jours, une cigale a attéri dans le salon. Micio qui était là, s'est reveillé et en un saut il l'a recupérée et croque-croque il en a fait son festin du soir malheureusement. La musique a cessé dans le bedon de mon chat, ni une ni deux !!!
bonne journée
Danielle

CLAIRE....... a dit…

Avec le temps effectivement,
on arrive a les voir...''LES CYGALES""
Si ce charme de la provence
et méme de la drome,
est fort sympatique,
occassionnellement,
certains jours c'est entétant...
Et que dire de la maniere trop forte de s'exprimer .....des gens du sud,
CHOUETTE, certes,
mais pas la nuit,
lorsque sans vergogne ils vous réveillent trouvant normal,
leurs comportement si !!!!
peu respectueux .....
LE SUD, je l'aime,
avec ses qualitées et ses défauts...
SANS OUBLIER, l'un ou l'autre,
l'un et l'autre...
MERCI, pour ce billet DANIELLE,
bonnes vacances....
A BIENTOT BIZZZZ

Album vénitien a dit…

Quand ça fait longtemps...quand on sait que vraisemblablement, les choses de la Vie étant ce qu'elles sont, on n'aura ( sauf miracle)plus l'occasion d'aller écouter sur place le concert des jeunes " cymbalisés"...même s'il fut un temps on l'on râlait sec sur les " scies gales"...on se dit que ce serait bien de pouvoir les entendre encore..bien au frais dans un jardin...
Danielle.(VM)..tu imagines...la bedaine de ton chat faisant chambre d 'écho...:-)) suis pas certaine qu'il aurait apprécié l'expérience...

Danielle a dit…

Danielle moi aussi je voudrais bien les voir comme toi...les chanteurs...

Les chats ils savent eux ...

Bonne journée très chaude, à cigales...

Danielle a dit…

Claire merci d'être passée...
Moi nom plus j'aime ps le bruit des voix la nuit, alors, même le sud connaît ça, pire que les cigales.

Où que tu sois bonne journée.

Danielle a dit…

Danielle, mais quand il fait frais, les cigales ne chantent plus, c'est vrai ??

Bonne journée à toi.

VenetiaMicio a dit…

Ce matin, un bruit étrange m'a reveillée...une cigale avait atteri dans ma chambre, s'infiltrant dans l'entrebaillement des volets ! Dehors aucun son, bizarre, je les entendais seulement dans le lointain. J'ai pensé à toi immédiatement et je me suis mise à la recherche de cette esseulée. Déjà je me disais que si elle était morte je la mettrai dans une boite et je te l'enverrai...en bougeant la porte-fenêtre, je l'ai à nouveau entendue chanter, j'ai essayé de la prendre mais elle s'est affolée et je l'ai poussée vers l'extérieur et elle s'est envolée. Subitement elles se sont réveillées d'abord lentement et très fort et enfin leurs chants sont repartis.
ça crisse, ça craque, ça grignote et ça frotte beaucoup et ça énerve aussi, mais quand on ne les entend plus on est surpris comme ce matin.
Leur silence est pire, il inquiète.Alors on les aime quand même !
C'est arrivé ce matin et je voulais t'en faire part !
bonne journée
Danielle

Danielle a dit…

Merci danielle pour ta belle histoire de cigale de ce matin et aussi de ton idée de m'envoyer la moribonde si...Mais il vaut mieux qu'elle chante encore...

Je regagne la région parisienne très bientôt, et je vais regretter tout l'orchestre.

A tout bientôt Danielle et bonne journée.

VenetiaMicio a dit…

Me revoilà de retour pour te proposer une petite et modeste surprise sur mon blog
bonne nuit
Danielle

Aldo a dit…

Dans les vignes autours de chez moi, les cigales s'en donnent à coeur joie. Ce chant est vraiment le chant de l'été.

Danielle a dit…

Danielle, merci de ta distinction, que je ne suis pas du tout sûre de mériter. Mon seul mérite est le partage, avec beaucoup de plaisir...

Merci Danielle, j'en suis très honorée.

Passe une très bonne journée...ensoleillée.

Danielle a dit…

Aldo, quelle chance tu as d'avoir le chant des cigales dans les vignes d'à côté...

Passe une très belle journée près de ton orchestre...

A bientôt.