mercredi 28 avril 2010

Mes orchidées...




















Depuis plusieurs années, j'ai le plaisir de regarder pousser mes orchidées.

Au premier achat, j'ai pris des risques : les orchidées ? Impossible à garder, impossible à élever, trop difficile, trop délicates, trop parfaites, il faut vraiment s'y connaître pour y arriver. Le quidam, le lambda n'a aucune chance. Elles vont crever rapidement.

J'ai donc étudié les modes d'emplois, dégoté les recettes infaillibles, les remèdes de bonne femme, écouté les conseils : de spécialistes, de ma gardienne d'immeuble, de mes amis, des amis de mes amis... Et j'ai planché devant Internet, pendant des heures.

Et j'ai su très rapidement ce qu'il fallait faire, et ne pas faire, et je vais vous dire ce que j'ai fait :

Il faut pulvériser les feuilles avec de l'eau pure, il ne faut surtout pas pulvériser les feuilles, il ne faut pas couper les tiges défleuries, il faut couper les tiges défleuries, à une oeil du pied, à deux yeux, à trois yeux... Moi je coupe à un oeil (le bon).

Il faut arroser très peu, il faut tremper le pot une fois par semaine... Il ne faut pas nettoyer les feuilles, il faut surtout bien nettoyer les feuilles, ne pas les exposer plein soleil et là ! Tout le monde est d'accord, il ne faut pas. Moi, j'arrose largement, avec un broc, une fois par semaine, je nettoie les feuilles quand j'ai le temps et quand j'y pense. Surtout avec délicatesse, avec amour.

le chapitre de l'engrais est énorme, il y en a pour tous les goûts, avant, après la floraison, une fois, deux fois par semaine, l'hiver, l'été, en toute saison... On ne sait plus où donner de la tête. Moi, je n'en mets jamais. Je protège mon environnement.

Il leur faut de la lumière, pas d'avis contraire. Il faut les rempoter une fois tous les trois ans, jamais à la floraison... Moi, j'ai fait tout ça, dépoté, rempoté, en pleine floraison et elles sont magnifiques !

Donc, voilà des années que je les regarde sortir leurs tiges, leurs boutons, leurs racines, et se développer superbement. Je n'ai pas spécialement la main verte, alors je peux dire qu'élever des orchidées, c'est possible, même pour le commun des mortels, et c'est très beau très longtemps.

Ah ! J'oubliais, si vous voyez de temps en temps une feuille jaunir, ne vous arrachez pas les cheveux, pas la peine d'appeler le Samu, coupez avec des ciseaux... Tout ira bien. Respirez !

8 commentaires:

beatrice De a dit…

Bonjour Danielle.

Cela me rappelle une aventure. J'avais acheté une orchidée pour mon appartement. Un jour elle a flanché. Je ne l'ai pas *jetée* comme un vulgaire bouquet fané. J'ai eu la surprise de la voir *renaître* comme un phénix.

Un petit coucou de Lausanne.

Danielle a dit…

la belle aventure Béatrice...Merci de votre petit coucou de Lausanne, à bientôt.

AnnaLivia a dit…

Pour ma part, j'ai été traumatisée par mon unique expérience des orchidées et je crois que je ne recommencerai pas... Un peu trop prise de tête à mon goût...
Mais elles sont si belles à regarder!
Bonne journée Danielle!

Danielle a dit…

AnnaLivia, quel dommage, mais bon... Un jour peut-être ?

Bonne journée à vous également, à très bientôt.

norma c a dit…

Quelle merveille, Danielle, tes orchidées !
En ce qui me concerne, je n'ai jamais eu de chance(ou de talent) avec elles...
Il faut dire que le climat méditerranéen ne leur convient peut-être pas trop...

En ce qui concerne nos blogs familiaux, c'est Jean, mon mari, qui publie sur "Totirakapon", c'est lui le champion de la cuisine italienne !

Quant à moi, qui cuisine peu et assez mal, je peins et je publie sur "les peintures de Norma C"...

Bon 1er mai, que j'espère plus ensoleillé que chez nous !

Norma

Danielle a dit…

Merci Norma, j'ai enfin tout compris... Bravo pour le cuisinier, et à toi mille projets de peintures.

Il fait beau à Paris, le 1er mai sera de tout repos pour certains et dans la rue pour d'autres...

A bientôt.

Anonyme a dit…

même chose! pendant des années j'ai tout entendu sur la culture des orchidées.je n'osais donc pas.Il y a quatre ans, mon amoureux m'a offert les premières et depuis, c'est partit: elles et moi ça marche.Si je peux ajouter ma pierre à l'édifice des constatations : elles apprécient énormément la délicatesse,les attentions et les voix des humains attentifs.

Danielle a dit…

Merci chère amie anonyme de rajouter une pierre à notre édifice...

Je peux vous dire que mes orchidées en ce moment sont magnifiques...

Je les bichonne...

A bientôt de vous lire.