mardi 17 novembre 2009

Venise encore et encore !!! retour sur l'été...




















Juillet à Venise, il y fait très chaud surtout à partir du 15, aussi je cherche le frais dans les îles...Burano pour ses couleurs, toujours émouvantes, loin de la foule et des dentelles...à l'arrière, derrière l'église...Au loin, je vois les campaniles de Venise...des petits bateaux remplis de touristes déversent leurs cargaisons...je pique-nique sous les arbres.
Cette année j'ai découvert la petite église de Mazzorbo, arrêt juste avant Burano, cette escale est magnifique, plein vent, loin du monde, il n'y a rien à vendre à Mazzorbo, juste le calme et la beauté sont à disposition...la longue allée de platanes conduit au cimetière, qui conduit à l'église, une petite église magnifique, le rideau rouge en barre l'entrée en se balançant sous le vent...quelle émotion en entrant, une petite église conventuelle oubliée...et très belle, toute simple, toute tranquille !




















3 commentaires:

maite a dit…

Depuis plusieurs année j'ai un faible pour Mazzorbo ; j'aime bien m'asseoir sur un banc devant le cimetière et rêver, seule et tranquille !
Par contre, je n'aime pas les tons trop criards dont les Buranelli ont revêtu leur maison depuis deux ans.
A presto !
(je découvre votre blog à l'instant)

Danielle a dit…

Merci Maite de votre avis, vous aussi avez découvert Mazzorbo qui demeure un havre de paix et de beauté...

Les couleurs de Burano sont des couleurs sorties du pot en effet...mais l'effet reste pourtant saisissant...

A bientôt !

Dominique a dit…

Ah ben moi qui déteste l'"art" moderne et même le mot "moderne" tout court j'aime beaucoup ce déluge de couleurs vives, c'est frais, c'est joyeux et un brin impertinent...