dimanche 22 novembre 2009

En ligne dans Bagnolet...suite

les petits séchoirs sont très pratiques et se pratiquent beaucoup, aujourd'hui, j'ai fait quelques lignes chez une amie et dans quelques rues de Bagnolet...suivez-moi !







2 commentaires:

JMV a dit…

Danielle, c'est quand même cent fois plus poétique le linge qui palpite au vent à Venise que celui qui pend à Bagnolet, non, vous n'êtes pas d'accord?

Danielle a dit…

Oui JM, c'est poétique à Venise, car le décor est grandiose, mais je trouve touchant aussi les accrochages de fortune, choisis par les gens, là où ils peuvent, C'est un petit hommage à la vraie vie, dans les villes qu'on ne se visitent pas mais où les gens vivent.

j'adore aussi les accrochages en ligne, à la campagne, par dessus l'herbe, entre deux arbres, perchoirs à linge...